Une seconde veste de Monsieur Marcel Pierrel ?

Depuis 2005, nous avons au collège la tenue que portait Marcel Pierrel en déportation au camp de Dora.

Tenue Marcel Pierrel camp Dora

 

 

 

Cette longue veste rayée était l'unique vêtement dont disposait Marcel Pierrel pour le travail et les moments dans les baraquements, quels que soient la saison et le temps.

Sur la poitrine, son numéro de matricule est apposé: 31247. C'est la seule identité consentie aux prisonniers dans les camps: matins et soirs, lors des appels, chacun devait répondre présent à la clameur de son matricule énoncé en allemand. Ce petit rectangle est cousu à partir d'un tissu qui ressemble à un mouchoir: les déportés devaient seuls assurer le port ostensible de leur matricule.

 Juste au-dessus on voit un triangle rouge marqué de la lettre F: il s'agit du signe distinctif des prisonniers politiques français (résistants).

 

 

 

 

 

 

 

 

Veste Marcel Pierrel résistant

Le 15 janvier, Mme Darnas, conservatrice en chef du Conseil Départemental de la Lozère accompagnée de Mme Vanlierde, chargée de conservation préventive et curative à la Conservation Départementale du patrimoine culturel (CD Lozère) sont venues en salle Marcel Pierrel présenter aux élèves-journalistes le nouveau don de la famille de M. Pierrel. Il s’agit de la veste portée durant sa période de détention, entre le moment de l’arrestation au château de Saint-Lambert le 30 août 1943 et la déportation au camp de Dora le 21 novembre de la même année. L'écusson des résistants français et le drapeau tricolore sont cousus sur la poche... Par ailleurs, cette rencontre a été l’occasion d’évoquer les procédés de conservation d’un tel vêtement classé aux monuments historiques.