Procès littéraire à Sébastien Joanniez (2017)

 

Dans le cadre du salon du livre Feuilles d'Automne oragnisé par l'association des amis de la bibliothèque et la bibliothèque de Marvejols, les élèves du collège ont reçu Sébastien Joanniez.

 

La Justice peut se montrer facétieuse ! Surtout lorsqu’il s’agit d’un «
procès littéraire » et que le tribunal, du juge aux policiers, des
témoins au procureur, sont les 4ème du Collège Marcel Pierrel !
Condamné et acquitté la même après-midi, incroyables jugements !
Et pourtant très fondés et argumentés ! C ‘est l’occasion de mesurer que
la teneur des débats oriente pleinement la décision finale.
Le premier groupe d’élèves nous a donné l’occasion d’entendre un procès
sérieux, profond, centré sur la question initiale : « L’oeuvre de
Sébastion Joanniez est-elle littéraire ? »
Notre auteur, invité dans le cadre de Feuilles d’automne, a supporté
calmement les arguments questionnant son écriture, sa présentation
textuelle, ses options modernistes.
Après une véritable passe d’armes au profit de l’accusation, le verdict
tombe, il est emmené par la police... Ce n’est pas littéraire !
Étonnement... mais fierté de la libre pensée affirmée par les élèves et
respectée par les adultes !
Heureusement, face à la seconde classe, le débat prend une toute autre
tournure : les échanges s’élargissent abordant la liberté de l’auteur
face aux éditeurs, plus loin les thèmes de l’homosexualité ou de la
pudeur, et encore le fonctionnement même de la Justice !
La défense étant renforcée dans ce groupe, elle tire son épingle du jeu,
et les livres de Sébastien Joanniez, abondamment cités en sortent
disculpés ! L’Auteur a pleinement justifié ses choix, faisant jouer sa
personnalité engagée et volubile : «  je ne vais pas ré-écrire ce qui a
déjà était fait !, je suis là pour créer ! ».
Bien entendu, ce qui compte, c’est que le but des enseignants est
génialement atteint : approfondissement de textes, capacité de
construire des arguments et de débattre, ouverture d’esprit,
organisation d’une séquence théâtrale d’une heure environ, rencontre
avec un écrivain en chaire, en os, en raison et en cœur... Que demander
de mieux comme formation !
Immense merci à Sébastien, aux Amis de la Bibliothèque, à la
Bibliothèque , aux enseignants et à la documentaliste et bien sûr aux
collégiens !

Hervé Cochet

chargé de culture pour la mairie de Marvejols